Propos dégradant envers l'employeur via la boîte mail professionnelle

Propos dégradant envers l'employeur via la boîte mail professionnelle

Des messages contenant des propos dégradant ou insultant vis-à-vis des supérieurs hiérachique et de l'entreprise, envoyés par un salarié depuis un outil informatique mis à sa disposition dans le cadre du travail, ne revêtent pas un caractère privé.

Un salarié a été licencié pour faute grave, en raison de messages électroniques échangés à l'aide de l'outil informatique mis à sa disposition par l'employeur. Il a saisi la juridiction (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.