Accès abonnés

   

Créer un compte

                           
                           

Recherche

Les moteurs de recherche simple et avancée
sont accessibles aux utilisateurs connectés
30.10.2019 - 07:02     Sociétés › Jurisprudence
CEDH : possibilité d’infliger une amende civile à la société absorbante pour des faits imputables à la société absorbée
Un Etat peut infliger une amende civile à la société absorbante pour des faits imputables à la société qu'elle a absorbée.
29.10.2019 - 07:45     Contrats › Jurisprudence
Rupture brutale des relations commerciales établies : régime d’indemnisation fondé sur la responsabilité délictuelle
Pour obtenir une indemnisation sur le fondement de rupture brutale des relations commerciales établies (article 1382 devenu 1240 du code civil), le plaignant doit établir une faute délictuelle distincte du préjudice fondé sur l’article L. 442-6, I, 5° du code du commerce dans sa rédaction antérieure à celle issue de l’ordonnance n° 2019-359 du 24 avril 2019.
28.10.2019 - 07:36     Sociétés › Jurisprudence
Action en référé expertise à l'encontre d'une société liquidée
Est jugée recevable l'action en référé expertise à l’encontre des associés d’une SCI dissoute, les désordres ayant été constatés par l'acquéreur du bien vendu par la société postérieurement à sa liquidation.
25.10.2019 - 07:53     Sûretés › Jurisprudence
Sort des sûretés en cas de caducité de l’accord de conciliation
Si, lorsqu'il est mis fin de plein droit à un accord de conciliation en raison de l'ouverture d'une procédure collective du débiteur, le créancier qui a consenti à celui-ci des délais ou des remises de dettes dans le cadre de l'accord de conciliation recouvre l'intégralité de ses créances et des sûretés qui les garantissaient, il ne conserve pas le bénéfice des nouvelles sûretés obtenues dans le cadre de l'accord. 
25.10.2019 - 07:07     Contrats › Jurisprudence
Conditions de résiliation unilatérale du contrat par le franchiseur
Le comportement gravement fautif du franchiseur peut justifier une résiliation unilatérale du contrat par le franchisé sans mise en demeure (en application des modalités formelles résolutoires stipulées dans le contrat), ni caractérisation d’une situation d’urgence.
23.10.2019 - 07:55     Sociétés › Travaux parlementaires
Société par actions participative : dépôt à l'AN
Dépôt à l'Assemblée nationale d'une proposition de loi visant à créer une nouvelle forme juridique de société : la société par actions participative.
17.10.2019 - 07:59     Contrats › Jurisprudence
Indemnisation pour retard du vol d'un pays tiers vers un Etat membre : le transporteur doit être communautaire
Conformément au règlement n° 261/2004, pour accorder une indemnisation pour retard aux passagers d'un vol au départ d’un aéroport d'un pays tiers et à destination d’un aéroport d’un Etat membre, le juge doit constater que le transporteur aérien effectif qui réalise le vol est un transporteur communautaire.
14.10.2019 - 07:50     Sociétés › Texte officiel
Statut du conjoint du chef d'entreprise : décret
Publication au JO d'un décret relatif au statut du conjoint du chef d'entreprise ou du partenaire lié au chef d'entreprise par un pacte civil de solidarité qui exerce une activité professionnelle régulière au sein de l'entreprise familiale.
11.10.2019 - 07:56     Sûretés › Jurisprudence
Une caution fortunée n'exonère pas le banquier de son devoir de mise en garde
Le risque d'endettement excessif résulte non seulement de l'inadaptation de l'engagement de la caution à ses capacités, mais également de l'inadaptation du prêt aux capacités de l'emprunteur.
10.10.2019 - 07:29     Contrats › Jurisprudence
Nullité d'un acte pour violence par contrainte économique : critère de dépendance économique
Une demande en nullité pour violence par contrainte économique n'est possible que si la victime précise en quoi ne pas signer l'avenant aurait eu des conséquences économiques telles qu'il l'aurait placé dans une situation de dépendance à l'égard de la partie cocontractante.
08.10.2019 - 07:57     Sociétés › Jurisprudence
Crédit-bail : caractère averti d’une personne morale et étendue de l’obligation de mise en garde
Le caractère averti d’une personne morale s’apprécie en la personne de son représentant légal. Lorsque l’emprunteur est une SCI, seule celle-ci est créancière de l’obligation de mise en garde et non ses associés.
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 6 de 214